Bases physiques du I-Bagua


Le Bagua est considéré comme un art martial “intérieur” et on pense généralement que les arts martiaux intérieurs ne sont pas dépendants de la “force”, mais de “l”énergie intérieure” ou “qi”.

Bien que cela soit vrai, ça conduit à beaucoup d”idées fausses. Alors permettez-moi de clarifier certaines d”entre elles et de casino décrire ce que je considère comme étant les bonnes bases pour la pratique de l”I-Bagua. Cela impliquera un voyage à travers l”histoire, la physiologie et la culture.

Commençons ici, dans le monde occidental,  et parlons des différentes façons dont Qi est perçu et vendu. Oui, Qi est vendu (mais pas dans des bouteilles pratiques).

L”idée du Qi ou de l”énergie intérieure spécifique est un marché commercial important ou un argument de vente utilisé pour promouvoir le Bagua, le Taiji et d”autres pratiques. Il fait allusion à des pouvoirs spéciaux, une santé extraordinaire et à la longévité. Il détourne l”attention de la possibilité d”un travail acharné qui fait transpirer.

Beaucoup de personnes modernes qui pratiquent les arts intérieurs considèrent la “force” comme une qualité physique indésirable . Force est quasi un gros mot et je suis presque gêné de montrer mon physique à d”autres artistes martiaux intérieurs (presque ).

En fait, c”est l”usage inapproprié de la force qui doit être évité, mais la force elle-même est extrêmement importante et l”a toujours été. Laissez-moi vous expliquer pourquoi.

Nous pouvons commencer par examiner les origines des arts intérieurs, le contexte dans lequel ils ont débuté.

Les arts martiaux intérieurs ont débuté dans la Chine préindustrielle. Aucune automatisation, pas de transports publiques, la majorité de la population travaillaient dans l”agriculture ou une certaine forme de travail physique. Les gens riches pouvaient se permettre d”acheter le travail des autres, mais le travail physique était un fait accepté de la vie.

Le Taijiquan prend sa source, historiquement vérifiable, dans un petit village de la province du Henan. Les gens qui y vivaient travaillaient dans les champs et, comme les travailleurs agricoles du 19ème siècle, étaient physiquement forts, juste en creusant,  soulevant, transportant et en marchant toute la journée.

Les bases de la force et de la compétence physiques étaient considérées comme allant de soi, lorsque ces arts virent le jour. Certes, elles étaient demandées à quiconque voulait se lancer dans le défi de la formation martiale.

Comparé au début du 21ème siècle occidental, la nourriture était aussi moins abondante. Les gens riches pouvaient se gaver, mais la vraie faim était une sensation familière pour la majorité de la population, même si cela pouvait ne pas être le cas tous les jours pour beaucoup.

Regardez les anciennes photos de la vie en Chine. Vous ne voyez pas beaucoup d”obésité.

La force et la taille étaient généralement admirées comme des attributs, qu”elles soient innées ou développées par le travail. Sun Xikun, montré ici, est un professeur de Bagua de la 3e génération connu pour sa compétence intérieure et il a clairement un physique bien développé.

Aussi Dong Haichuan, le fondateur du Bagua, était décrit comme ayant le dos comme celui d”un cheval – large et solide. Les étudiants de Dong étaient généralement des artistes martiaux accomplis dans d”autres styles : Shaolin,  Shuai jiao (lutte), Xingyi. Certains étaient des gardes du corps professionnels. Ils avaient une force et une compétence physiques considérables avant de commencer le Bagua.

Ces gens avaient gongfu. Le mot chinois gongfu 功夫 (kungfu) fait référence à n”importe quelle compétence, que ce soit dans les arts martiaux ou non, dans laquelle une capacité inhabituelle est développée. Ils avaient une force et une compétence physiques considérables avant de commencer le Bagua.

Une traduction plus littérale des caractères est “travail” et “homme”. Le premier caractère Gong – travail – inclut l”image d”un bras fléchi qui est le pictogramme de la force.

Le contexte moderne

 Comparons ceci avec la situation d”aujourd”hui. La majorité des gens de l”Ouest ont un travail sédentaire et accès à une nourriture abondante. Les gens marchent rarement très loin, ni ne transportent de lourdes charges.

Il s”agit d”un phénomène culturel qu”on ne peut reprocher aux individus, même si les individus sont responsables de prendre leur corps en charge.

Les critères modernes de “fort” sont très différents  de ceux des standards préindustriels, de la même manière que la notion de “travail” a changé. On prend les ascenseurs plutôt que les escaliers. Beaucoup de gens ont une mauvaise posture, une coordination incertaine et éprouve de la difficulté face à des styles de mouvements fondamentaux comme un “squat” complet.

Cela signifie que la plupart des personnes modernes, qui font du Bagua et  d”autres arts intérieurs, ont un grand travail de base à faire.

Avant d”examiner la nature de ce travail, regardons à nouveau ce que “intérieur” signifie.

À quoi Intérieur fait-il vraiment référence ?

Intérieur” fait référence à une façon sophistiquée d”utiliser le corps, seul et en relation avec des forces extérieures (telle l”attaque d”un adversaire). Cette utilisation du corps nécessite un contrôle précis du mouvement, le développement d”alignements physiques spécifiques en coordination avec la respiration, l”intention et la conscience.

Vous ne pouvez pas avoir une coordination subtile ou un contrôle du corps avant d”avoir maîtrisé la coordination de base et la maîtrise du corps. Vous ne pouvez pas avoir une posture ou un alignement du corps excellents avant d”avoir au moins développé la posture correcte du corps. Vous ne pouvez pas appliquer des tactiques sophistiquées avant d”avoir maîtrisé les tactiques de base.

Le résultat de cette utilisation du corps sophistiquée consiste à donner un avantage martial et plusieurs effets secondaires positifs dans des contextes non-martiaux. Ce qui rend l”avantage possible est la base.

Du point de vue des arts martiaux, mettre l”accent sur l”habilité sans d”abord développé la matière de base conduit rapidement à une impasse.

De même, si vous vous concentrez uniquement sur la force, alors l”avantage “intérieur” restera insaisissable.

Une question importante est à quel moment faire la transition de l”un à l”autre et comment. Ce sera le sujet d”un autre article.

Pour l”instant, nous avons juste besoin de nous concentrer sur ce que la base physique pour les arts intérieurs comprend.

Que devriez-vous être en mesure de faire ?

Ce qui suit est un simple test de forme physique. Si vous pouvez faire cela, vous êtes dans une condition raisonnable pour commencer une formation d”arts martiaux intérieurs. Il met l”accent sur la force des jambes et du torse et ne fait donc pas de discrimination entre les hommes et les femmes.

  • Effectuer 50 squats complets en 90 secondes
  • Maintenir une position de planche pendant deux minutes
  • Effectuer 30 fentes en avant avec vos bras au-dessus de la tête en 1 minute
  • Se tenir debout avec un dos droit mis à l”horizontale pendant 30 secondes

Sivous ne réussissez pas àle faire,reprenez votre souffle, évaluez vos performances etcommencez à envisager la façon pour vous d”être en meilleure condition.Vous pouvezcommencer à étudierlesmouvements plus subtilsdes artsintérieurset utiliserla prise de conscienceque vous avez gagnéepour améliorer votre performance. Cependant, pourvotrequalité de vie générale,ainsi que pourvotre compétenceintérieure, je suggère quevous travailliez sur votreforme physique générale.

Et si je suis plus âgé ?

Entrainez-vous ! Les arts intérieurs sont pleins d”histoires d”adeptes actifs plus âgés. En fait, c”est l”une des choses pour laquelle les arts intérieurs sont célèbres : des vieux maîtres qui bougent comme les plus jeunes. Ils réussissent cela en s”entraînant, en s”appuyant sur leur expérience et leur connaissance du fonctionnement du corps pour se perfectionner. Il n”est jamais trop tard pour commencer ce processus et le corps réagit à l”exercice à tout âge.

Comment ?

Mangez bien, entraînez-vous intensément mais correctement. Les pratiques typiques des arts intérieurs peuvent ne pas répondre très efficacement à vos besoins d”exercice/de force car elles demandent une base.

Pour développer la force de base, il est souvent utile d”examiner ce que la science de l”exercice moderne peut offrir.

Même en l”absence de force, certaines pratiques des arts intérieurs aident à développer la conscience qui peut rendre le mouvement plus efficace, agréable et sûr. Pratiquer les arts intérieurs vous aidera à développer votre force générale,  mais si vous ne comptez que sur eux (et n”investissez pas beaucoup d”heures), ce sera lent.

Mangezbien

Si vous allez vous exercer intensément, il est essentiel de bien manger. La nourriture est la base de l”exercice, tout comme l”exercice “rudimentaire” est la base de l”exercice “sophistiqué”.

Pour la performance et le développement physiques, je recommande la prescription du régime pour le CrossFit.

Mangez de la viande et des légumes, des noix et des graines, des fruits, peu d”amidon et pas de sucre. Consommez des quantités qui vous supporteront dans l”exercice, sans engendrer de masse graisseuse.”

Je me rends compte qu”il faut se préoccuper davantage du régime alimentaire que de la façon dont il faut supporter le développement physique. Il y a des objections éthiques et environnementales à manger de la viande, sur la base desquelles de nombreuses personnes ont choisi d”agir (et j”applaudis).

La nourriture est une expérience sociale et les changements de régime alimentaire créent des répercussions sociales. J”écrirai plus longuement sur le régime alimentaire, mais pour l”instant, je dirais que si vous faites de petits changements progressifs dans votre alimentation, vous obtiendrez des résultats qui s”ajouteront les uns aux autres de façons qui en valent la peine.

Vous trouverez un peu plus de détails ci-dessous sur la prescription pour le

Crossfit.

Faites de l”exercice

Je publierai des exercices d”entraînement réguliers qui, je pense, vous aideront à vous créer une base pour la pratique de l”I-Bagua. Les exercices sont idéalement prescrits individuellement car nos forces et nos faiblesses varient. Malgré tout, il y a certains modèles communs à toutes les personnes modernes et certaines qualités qui font souvent défaut.

Naturellement, dans les classes d”I-Bagua, ces exercices feront partie de la formation de base.

Que signifie cela dans la pratique ?

Cela signifie que si vous voulez faire du bon Bagua ou du bon Taiji, devenez forts ! Devenez forts, coordonnés, souples et soyez prêts à réserver cette force pour apprendre les compétences plus subtiles du Bagua.

Si vous jetez un coup d”œil honnête sur vous-même, vous pourrez constater que vous avez un manque dans au moins un de ces domaines

.

Logiquement, moins vous serez en forme, moins de chances vous aurez d”avoir les connaissances, les valeurs et les croyances qui soutiennent la santé physique. C”est une des raisons pour lesquelles je fais le travail que je fais. La santé rend tout meilleur ! Je veux partager la façon dont on peut l”apprécier.

La bonne nouvelle c”est qu”il y a des chemins clairs que vous pouvez suivre pour changer cette situation, que le processus peut être étonnamment amusant et les résultats rapides, satisfaisants et dynamisants.

Plus de détails sur la prescription diététique du CrossFit :

Les protéines doivent être maigres, variées et représenter environ 30% de l”apport calorique total.

Les glucides doivent être principalement à faible indice glycémique et compter pour environ 40% de l”apport calorique total.

Les lipides doivent être essentiellement mono insaturés et compter pour environ 30% de l”apport calorique total.

Les calories doivent être fixées entre 0,7 et 1,0 gramme de protéines par demi kilo de masse corporelle maigre en fonction de votre niveau d”activité. Le chiffre 0,7 est pour les charges modérées d”entraînement quotidien et le chiffre 1,0 est pour le grand athlète.

Que dois-je manger ?

En clair, basez votre alimentation sur les légumes du potager, en particulier les légumes verts, les viandes maigres, les noix et les graines, peu d”amidon et pas de sucre. C”est à peu près aussi simple que çà. Beaucoup ont observé que garder sa caddie dans le périmètre de l”épicerie tout en évitant les allées est un excellent moyen de protéger votre santé. La nourriture est périssable. Toutes les choses qui ont une longue durée de vie sont suspectes. Si vous suivez ces simples directives, vous bénéficierez de presque tout ce qui peut être obtenu grâce à l”alimentation.

L”homme des cavernes ou le modèle paléolithique de nutrition

L”alimentation moderne ne convient guère à notre composition génétique. L”évolution n”a pas suivi le rythme des progrès de l”agriculture et de la transformation des aliments, entraînant ainsi une épidémie de problèmes de santé pour l”homme moderne. Les maladies coronariennes, le diabète, le cancer, l”ostéoporose, l”obésité et les troubles psychologiques ont tous été scientifiquement reliés à une alimentation trop riche en glucides raffinés ou transformés. Rechercher la nutrition paléolithique ou régime dans “Google”. Le résultat est considérable, convaincant et fascinant. Le modèle de l”homme des cavernes est parfaitement compatible avec la prescription du CrossFit.

Quels aliments dois-je éviter ?

Une consommation excessive de glucides à indice glycémique élevé est le principal coupable des problèmes de santé causés par l”alimentation. Les glucides à indice glycémique élevé sont ceux qui font augmenter le taux de sucre dans le sang trop rapidement. Ils comprennent le riz, le pain, les bonbons, les pommes de terre, les sucreries, les sodas et la plupart des glucides transformés. La transformation peut inclure le blanchiment, la cuisson, le broyage et le raffinage. La transformation des glucides augmente considérablement leur index glycémique ce qui explique leur tendance à élever le taux de sucre dans le sang.

Quel est le problème des glucides à indice glycémique élevé ?

Le problème des glucides à indice glycémique élevé, c”est qu”ils donnent une réponse excessive à l”insuline. L”insuline est une hormone indispensable à la vie, mais une élévation chronique aiguë d”insuline conduit à l”hyperinsulinisme, qui a été indéniablement lié à l”obésité, l”hypercholestérolémie, l”hypertension artérielle, aux troubles d”humeur et à une boîte de Pandore de maladies et d”infirmités. Recherchez  “hyperinsulinisme” sur Internet. Vous y trouverez une mine d”or d”informations pertinentes pour votre santé. La prescription du CrossFit est un régime alimentaire à faible indice glycémique et par conséquent, il atténue fortement la réponse à l”insuline.

, , , , , ,

Comments are closed.

Powered by WordPress. Designed by WooThemes